Accueil > Actualités > Le burn-out : 27 propositions officielles

Le burn-out : 27 propositions officielles

La mission d’information relative au syndrome d’épuisement professionnel (ou burn-out) de l’Assemblée Nationale a rendu son rapport et ses conclusions le 15 février dernier. Ces 137 pages font état de la situation actuelle et préconise 27 actions à mettre en place pour une meilleure prise en compte des salariés dans leur emploi, dans un objectif de développement de la Qualité de Vie au Travail (QVT).

L’état des lieux

Les plaintes d’épuisement professionnel sont en constante augmentation et ne sont pas mentionnées au tableau des maladies professionnelles. Les affectations psychiques peuvent elles, être reconnues d’origine professionnelle, cas par cas, en passant par une procédure spéciale, via un Comité régional spécifique. Lire notre article récent à ce sujet.

La Commission estime que « les capacités de recherche, de diagnostic, de prévention, de reconnaissance et de réparation du syndrome d’épuisement professionnel, et plus largement des maladies psychiques directement liées au travail, apparaissent insuffisantes, voire inadaptées »

Ses préconisations : du lien avec la QVT

Au total, 27 préconisations répondent tout au long du rapport aux constats faits par les rapporteurs, avançant vers une meilleurs connaissance et prise en charge des salariés, dans une vision d’amélioration de la santé au travail et de la Qualité de Vie au Travail.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article sur le lien suivant: http://www.jlo-conseil.com/burn-out-27-propositions-officielles

 

Haut de page