Accueil > Fiches Conseil Emploi > Je réalise une candidature spontanée > Le principe de fabrication d'une candidature spontanée

Le principe de fabrication d'une candidature spontanée

Sommaire du dossier: Je réalise une candidature spontanée

A partir d'une cible identifiée, vous utiliserez le tableau d'analyse et formaliserez le dossier que vous enverrez en spontané.

Pourquoi est-il fort utile de faire des candidatures spontanées ?

 

Les candidatures spontanées représentent 30% environ des reprises de poste !

  • En offre spontanée, votre interlocuteur sera tout particulièrement sensible à votre expérience et à vos compétences.
  • Les critères de sélection d’âge et de formation habituels en réponse aux petites annonces ne viennent qu’après.

Autrement dit, plus vous avez d’expérience, plus votre intérêt est de réaliser des candidatures spontanées car la concurrence y est moindre et vos atouts grandement appréciés.

 

Dans cette partie, nous reprendrons nombre de techniques vues dans la fiche « je réponds à une PA (petite annonce) ».

En effet, la méthodologie dans ce cas est la même, car :

 

Réaliser une candidature spontanée est, en fait, répondre à une petite annonce qui n’existe pas !

 

Voici quelques points de repère méthodologiques pour réaliser une candidature spontanée :

 

Vous identifiez l’entreprise

Vous identifiez l'entreprise à laquelle vous allez faire parvenir votre offre : elle fait partie de vos cibles. Ces cibles sont intégrées à votre projet professionnel (voir la fiche « mon projet professionnel »). En effet, vous cherchez sur une zone géographique ; d’autre part, vous savez pouvoir intéresser certaines entreprises plutôt que d’autres, compte tenu de leur activité, de leur effectif et de votre profil.

 

Question : Comment trouver les entreprises qui peuvent être intéressées par votre profil ?

  • N’hésitez pas à interpeller les réseaux sociaux (en lançant des mots clefs) et votre réseau relationnel. Pour cela, consultez la fiche « j’utilise et développe mes démarches auprès des réseaux » ».
  • Utilisez tous les annuaires mis à votre disposition par Pôle Emploi, l’APEC, CAP EMPLOI.
  • Pensez aux annuaires gratuits sur Internet tels que l’extrait du KOMPASS, les Pages Pro.
  • Les CCI mettent à disposition, parfois gratuitement, les annuaires des entreprises sur leur site.
  • Outre les nombreux annuaires payants, sachez que toutes les mairies possèdent la liste exhaustive des entreprises de leur municipalité.
  • Les sites des agglomérations éditent très souvent des annuaires des entreprises locales, par secteur d'activité parfois.
  • Enfin, pensez aux syndicats professionnels.

Vous recherchez des informations

            Celles-ci vous serviront à adapter votre candidature, à montrer à votre interlocuteur que vous ne vous adressez pas à lui par hasard. Cela, d’autre part, vous sera utile pour faire un lien entre lui et vous.

            Ces informations prennent leur place dans l’introduction du courrier et dans le cv pour   les informations liées au métier, secteur, technique, taille, etc.

 

Question : Quelles informations chercher ?

Nous vous invitons à chercher des informations en lien étroit avec votre métier :

  • Des informations commerciales pour les fonctions de ce domaine.
  • Idem pour la communication, le marketing, etc.
  • Pour la production : le type de produit, de process, de cycle, etc. est important.
  • Pour les fonctions techniques, les informations ayant un impact sur votre métier sont à rechercher (matières utilisées ; types de stockage ; techniques d’usinage de soudage utilisées, par exemple).

N’oubliez pas les critères : export ou non ; Zones d’exportation ;  mono ou multi sites ; de même, pensez, si cela est pertinent pour vous compte tenu de votre parcours, au type d’entreprises auxquelles vous vous adressez : est-ce une entreprise familiale ? Une PME à taille humaine ? Est-ce une multinationale ? La culture est-elle anglo-saxonne ? Avez-vous à faire à une PME locale ? Etc.

 

Question: Comment trouver les informations pertinentes ?

Les sources sont nombreuses et à choisir en fonction de votre offre et de vos moyens matériels : articles de presse dans la presse spécialisée le plus souvent, le site internet des entreprise ; auprès de votre réseau relationnel et des réseaux sociaux (voir la fiche « j’utilise et développe mes démarches auprès des réseaux »), les syndicats professionnels, etc.

 Dans l’entreprise, vous adressez votre candidature à un destinataire précis

La relance à votre candidature sera d’autant plus efficace que celle-ci sera nominative.

 

  • Idéalement, nous vous invitons à adresser votre candidature à la personne qui pourrait être votre futur N+1 (votre responsable). En effet, il est à même de connaître ses besoins en recrutement et le profil de candidat qui peut l’intéresser.
  • Si cela ne vous est pas possible, nous vous invitons à adresser votre candidature au Responsable des Ressources Humaines et/ou au service recrutement.

 

Question : Comment trouver le nom de votre interlocuteur ?

Les moyens sont les mêmes que ceux qui vous permettent d’obtenir des informations sur l’entreprise (voir plus haut donc).

 

Question: Que faire dans le cas particulier de la candidature spontanée déposée sur un site d’entreprise ?

Dans ce cas l’essentiel de votre effort se portera sur le cv qui sera peut-être scanné et analysé par mots-clefs. Soyez donc extrêmement vigilant aux informations qui vont apparaître.

Malgré tout, si cette possibilité vous est offerte, le courrier, hormis le nom de votre interlocuteur qui, cette fois, n’apparaîtra pas, sera exactement le même.

 

Vous connaissez les points-clefs des attentes de votre interlocuteur

En effet, vous inspirant:

  • des fiches du ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) que vous connaissez bien,
  • des fiches APEC,
  • de vos enquêtes auprès de votre réseau et/ou des professionnels,
  • de votre connaissance du métier auquel vous vous destinez et/ou qui est le vôtre depuis quelques années,

vous êtes en mesure de faire une liste simple des atouts attendus par le recruteur :

  • Quelle formation attend-il idéalement ?
  • Quelle durée d’expérience est vivement souhaitée ?
  • Quelle nature d’expérience faut-il avoir? Sous-entendu quelles compétences attend-il ? Quelles connaissances sont-elles nécessaires ? Quelles qualités sont indispensables pour le poste ?

 

Vous pouvez, maintenant, remplir votre tableau d’analyse comme vous le feriez avec une petite annonce.

 

Exemple d'un tableau d'analyse en candidature spontanée

Les informations de l'exemple qui suit (fonction de soudeur manuel) sont extraites des fiches ROME accessibles sur Internet.

 

 

 

INFOS ENTREPRISE

MOI

L'activité de cet emploi/métier (…) varie selon le secteur (aéronautique, énergie, ...), le lieu (atelier, chantier), la nature de l'intervention (fabrication, maintenance, rénovation), le type d'équipements et de matériaux.

Les informations en lien avec ce qui précède sont donc à rechercher pour une entreprise en particulier.

Je fais le parallèle avec les entreprises dans lesquelles j’ai travaillé, les contextes de travail qui ont été les miens.

Il s'agira de faire le lien entre l'entreprise (métier, technique, contexte de travail, clientèle, etc.) et mon expérience.

INFOS POSTE

MOI

Soudeur manuel

 

Ma profession depuis 10 ans dont 5 chez QUICOL concurrent de COLTOUT

CRITERE PROFIL

MOI

Critèr

Cet emploi/métier est accessible avec un diplôme de niveau CAP/BEP en soudage ou avec une expérience professionnelle dans le travail des métaux.
Des habilitations spécifiques en soudage (Metal Inert Gas -MIG-, ...) peu(ven)t être exigée(s).
Un ou plusieurs Certificat(s) d'Aptitude à la Conduite En Sécurité -CACES- conditionné(s) par une aptitude médicale à renouveler périodiquement peu(ven)t être requis.

 

Compétences nécessaires :

Lecture de plan

Utilisation d’appareils de métrologie

Utilisation d’outillages électroportatifs

Utilisation de gabarit

Techniques de coupage thermique

 

 

Ma formation

Mes expériences professionnelles

Les projets sur lesquels j’ai travaillé

Les certificats que je possède

 


-     Je recense les occasions qui m’ont permis d’utiliser des appareils et de l’outillage

-     Je liste les techniques que je maîtrise

-     Je formalise les projets et plans sur lesquels j'ai travaillé

 

 

 


LES « + » DE MA CANDIDATURE : ma mobilité, ma disponibilité immédiate, mon adaptabilité. Etc.

Il vous reste à bâtir votre propre dossier comme vous le feriez en petite annonce tout en l’adaptant à ce contexte

L’architecture du courrier sera exactement la même que celle que nous avons vue en réponse à petite annonce (Voir la fiche "exemple de dossier en candidature spontanée").

Vous envoyez votre dossier par courrier ou par mail

Vous préparez votre relance

Voir la fiche « je suis et relance mes entretiens et dossiers de candidature».

Vous relancez afin de démontrer votre intérêt et votre motivation; afin d’accrocher l’attention de votre interlocuteur et obtenir un rendez-vous

Haut de page